À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

France-Russie. Maria Zakharova étrille Emmanuel Macron

Selon la porte-parole de la diplomatie russe, la dernière diatribe du président français, contre deux média russes, est un agrégat « de méchanceté » et « d’inculture »

« La manifestation, soit de la méchanceté, soit d’une inculture totale » « Le Président Macron est le principal producteur de fausses informations en France et toute son activité dans le combat contre ce mal est une mascarade», fustige la porte-parole du ministère des Affaire étrangère de la Fédération de Russie sur sa page Facebook. Maria Zakharova réagit aux propos récemment attribués par l’hebdomadaire français Le Pointau Président Macron et selon lesquels celui-ci aurait  déclaré, « les gens qui sont surinvestis sur les réseaux sont les deux extrêmes. Et après, ce sont des gens qui achètent des comptes, qui trollent. C’est Russia Today, Spoutnik, etc.». Et la porte-parole de la diplomatie russe de traiter les autorités françaises de proférer des mensonges. «On a invité la partie française à fournir des preuves de telles accusations à maintes reprises, mais aucune ne nous a été communiquée. Parce que c’est un mensonge», assène Mme Zakharova en ajoutant que l’amalgame fait entre fascistes et Russes serait « la manifestation, soit de la méchanceté, soit d’une inculture totale » «Il s’agit peut-être même d’une combinaison réussie de ces deux qualité dans une même et seule personne. S’il souhaitait établir des parallèles historiques, le président français ferait mieux de comparer Hitler à Napoléon», poursuit Mme Zakharova.

La nouvelle ligne de Moscou

Dans une tentative de détourner la vague d’exaspération d’une partie des Français, Emmanuel Macron a sans doute considéré que le travail de diabolisation de la Russie rendait plus facile et sans conséquence l’agitation du spectre de la main du Kremlin ; la Russie étant mise dans une situation de communication paradoxale où tout ce qu’elle dit ou fait se retournera de facto contre elle. Au hit-parade des serpents de mer, ne retrouve-t-on pas régulièrement la question de l’ingérence russe inspirée par l’establishment outre-Atlantique ? Or depuis quelque temps, Moscou a adopté une nouvelle ligne. Face à la croisade qui l’accable sans répit, elle ne se contente plus de faire le dos rond pour laisser passer l’orage. Ce détail, pourtant très important, semble avoir échappé à Macron. Il en subit les conséquences

Partant d’une connaissance, somme toute très approximative des grands principes qui régissent l’information en France –à commencer par la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse- le président français pense qu’il lui suffit de désigner du doigt un média pour le disqualifier légalement. En 2018, déjà, en présence du président Poutine, défiant toutes les règles protocolaires, il avait accusé les mêmes média russes « d’organe d’influence et de propagande ». Soumis à une véritable juridiction d’exception, ces deux mêmes organes sont exclus des conférences de presse et de la couverture des réunions du gouvernement français.

Dahmane SOUDANI

Tags:, , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :