À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Ukraine. Rencontre entre les patrons des services du renseignement extérieur russe et américain : peut-être une lueur d’espoir. 

William Burns directeur de la CIA et Serguei Narychkine, le patron du renseignement extérieur russe (SVR), se sont rencontrés, hier lundi, à Ankara en Turquie. Dans un premier temps, l’information avait été donnée, le même jour, par le quotidien économique russe Kommersant. Elle a ensuite été confirmée par Dmitri Peskov, porte-parole de la présidence russe et plusieurs médias américains avant que l’agence Tass ne leur emboite le pas.

Il s’agit là du premier contact de haut niveau entre représentants des deux puissances, depuis le début du conflit ukrainien. Le porte-Parole du Kremlin a néanmoins tenu à préciser que cette rencontre s’est tenue à la demande de la partie américaine.

Les discussions auraient porté sur la réduction des risques d’escalade nucléaire et l’échange de prisonniers. Washington aurait également informé, à l’avance, Kiev de la tenue de cette rencontre. Selon Reuters, un responsable du Conseil de sécurité nationale des États-Unis a en outre déclaré, sous couvert de l’anonymat, que pour Washington, il n’y aura pas de pourparlers sur l’Ukraine sans les Ukrainiens.

Si cette volonté de limiter l’intensité du conflit, actée, qui plus est, par deux professionnels de la sécurité, se confirmait, elle pourrait constituer une lueur d’espoir pour la paix.

Tags:, , , ,

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :