À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Cinéma. Réalisation dans l’espace :  Yuliya Peresild coiffe Tom Cruise sur le poteau.

Le ciné-espace ou la réalisation cinématographique partielle ou totale dans l’espace est déjà une réalité. Sous la direction du réalisateur moscovite Klim Chipenko la célèbre actrice russe Yulia Peresild vient jouer des séquences du film Vyzov à bord de la station spatiale internationale. Une première !

Yuliya Peresild lors de l’entrainement (photo DR)

En 2020, on apprenait que Tom Cruise allait jouer dans le premier film entièrement tourné dans l’espace, sous la direction de Doug Liman (Mémoire dans la peau, 2002). Encore un projet fou du célèbre cascadeur, acteur et producteur de cinéma qui a retenu l’attention de la NASA et de SpaceX, la société d’Elon Musk.

Vyzov dans l’espace

En janvier 2021, la firme russe Channel One, la première chaine de télévision de la Fédération de Russie, dévoile, de son côté un partenariat avecl’agence spatiale Roscosmos pour tourner des scènes majeures du film Vyzov -comme Défi ou Challenge pour les anglophones- à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Ce deuxième projet nécessitait le déplacement dans l’espace de la désormais célèbre actrice russe Yuliya (souvent orthographié Yulia) Peresild et du réalisateur moscovite Klim Chipenko. C’est désormais chose faite ! Après avoir tourné à bord de la station orbitale du 5 au 17 octobre courant, les deux cinéastes viennent de retourner sur terre avec, dans leur escarcelle, les scènes réalisées en apesanteur.

Yuliya Peresild Anton Shkaplerov et Klim Chipenko avant le départ (photo DR)

Le vol en direction de l’ISS s’est déroulé à bord d’un vaisseau spatiale de la classe Soyouz MS, le 19e du genre. Partis du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan), Yuliya et Klim étaient accompagnés du vétéran des missions spatiales Anton Shkaplerov. Pour leur retour, les deux professionnels du 7e art ont emprunté Soyouz MS 18 commandé par l’ingénieur de vol Oleg Novitskiy. Pour ce qui le concerne, Anton Shkaplerov séjournera dans la station orbitale jusqu’en mars 2022.

Au grand dam de Tom Cruise

Ainsi, au grand dam du vétéran de Hollywood, Tom Cruise (59 ans), c’est la jeune et étincelante  Yuliya Peresild (37 ans) qui sera la première actrice à avoir tourné dans l’espace. La star américaine s’est fait doubler sur la dernière ligne droite, mais le grand gagnant de cette compétition est, sans conteste, le 7e art dans son ensemble.

Yuliya Peresild après l’atterrissage de la capsule Soyouz au Kazakhstan (photo DR)

Yuliya Peresild a tous les mérites. Elle est née en 1984 à Pskov, une petite cité du nord-ouest de la Russie aux confins de l’Estonie et de la Lettonie. Elle a grandi dans une ambiance de semi- déliquescence de l’État russe des années Boris Eltsine. « Tirs, bagarres, ivrognes, ordures…, j’ai tout vu. N’importe qui pouvait, facilement, sortir un fusil à pompe et ouvrir le feu à l’intérieur d’un club. Vous pouvez les obtenir dans des kiosques, juste à côté… Nous étions une ville frontalière, après tout », confie-t-elle récemment à Yekaterina Sinelschikova de Russia Beyond.

De l’underground à l’espace

Non ! la vie des cités frontalières, n’est pas du goût de la jeune Yuliya qui décide, pratiquement, sans ressources, de tenter l’aventure moscovite. Contre l’avis de sa mère, elle jette son dévolu sur l’École de théâtre de la capitale et bien que n’étant jamais montée sur scène, la jeune frontalière réussit ses examens d’entrée. Mais le plus difficile, les années d’études, reste à faire. Pour y parvenir, Yuliya a tout vu. Il lui est même arrivé de dormir dans des gares ou dans des espaces à langer les bébés.

Yuliya Peresild envoie plein de cœurs à ses proches et fans (photo DR)

À force de persévérance, la jeune Yuliya finit par transformer l’essai. En 2003, à l’âge de 19 ans, elle débute sa carrière d’actrice et enchaine les succès. Aujourd’hui, elle affiche déjà l’impressionnant palmarès d’une quinzaine de séries télévisées et autant de films, sans compter les distinctions. Entre autres, elle a joué dans le film franco-helvético-russe, La Fièvre de Petrov (compétition officielle, Cannes 2021).

De l’underground à l’espace, telle est la prouesse de cette talentueuse actrice dont on entendra sans doute beaucoup parler dans le futur très proche.  

Dahmane SOUDANI  

Regarder les vidéos du retour de Soyouz diffusées par la NASA :

https://www.youtube.com/watch?v=uSJu7fdgSZQ

Tags:, , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :