À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

COVID 19. Les signes de recul de la pandémie se multiplient

Ce lundi, aux États-Unis, seize États ne déplorent aucun nouveau décès.

283 975 nouveaux cas, 6 231 décès et 89 858 cas critiques, c’est l’empreinte dont la COVID-19 a marqué le monde, ce lundi 8 mars 2021. Le bilan reste lourd, pourrait-on dire. Soit ! On est quand-même loin du pic du mois de janvier dernier. En effet, le 8 du premier mois de l’année, on avait enregistré 844 741 cas, soit près de trois fois le nombre d’infections de ce lundi. Le 20 janvier, le monde avait, en outre, été endeuillé par 17 622 morts dus à la COVID-19. Ce qui représente 2,8 fois la totalité des décès que ce lundi. Le bilan des cas sérieux ou critiques a également baissé, mais malheureusement, pas dans les mêmes proportions. Le 17 janvier dernier, dans le monde, il y avait de 113 191 cas critiques (1,26 fois).

Les bonnes performances de la Chine et de la Suède


Ce lundi, une dizaine de pays dont la Suède ne signalent aucun nouveau cas et aucun décès dû au SARS-CoV-2, -l’agent pathogène de la COVID-19-. D’ailleurs, la Suède n’enregistre plus de cas depuis le 4 mars courant et plus de décès depuis le 5 du même mois. Ce lundi également, en dépit des reports des données du week-end, une cinquantaine de pays dont la Chine et la Norvège ne déplorent aucun mort.

À ce titre, supposée être le foyer historique de la pandémie, la Chine n’enregistre plus de décès COVID-19, depuis des mois et se retrouve aujourd’hui au 86e rang, derrière la Lituanie. Trois facteurs ont été déterminants dans les résultats obtenus par l’Empire du Milieu : le potentiel scientifique du pays, le sérieux avec lequel les dirigeants du pays ont pris en main la situation et le système sanitaire orienté vers l’humain en lieu et place du profit. Aujourd’hui, la Chine entend même faire de ses vaccins « un bien public mondial ».

Nette amélioration aux États-Unis

Aux États-Unis également, la situation s’améliore nettement. Ce lundi, les autorités sanitaires du pays ont enregistré 45 116 nouveaux cas contre 308 300 personnes infectées le 8 janvier dernier (6,83 fois). Le nombre de morts est passé de 4 514 le 12 janvier à 788 décès, ce 8 mars (5,73 fois). Il s’agit là de baisses spectaculaires respectives de 85,37% et de 82,54%. L’État du Nebraska ne recense aucun nouveau cas depuis trois jours et plus aucun décès depuis cinq jours. Ce lundi, seize États -Alabama, Alaska, Arizona, Dakota du nord, Hawaii, Maine, Mississippi, Montana, Nebraska, New Hampshire, Ohio, Oklahoma, Vermont, Virginie-Occidentale, Wisconsin, Wyoming- ne signalent plus aucun décès.

Aussi bien aux États-Unis que dans le monde, ces tendances restent, malgré tout, récentes. Elles ne peuvent donc, raisonnablement, donner lieu à aucune conclusion hâtive, mais il s’agit là de signaux fort intéressants à relever.

Dahmane SOUDANI

Tags:, , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :