À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

USA. Trump veut donner un coup d’arrêt au pouvoir des plateformes technologiques

Censuré à 65 reprises par Facebook et Twitter alors que son adversaires Joe Biden est totalement épargné, le président américain promet de mettre fin à cette situation.

Trump prend ses fans à témoin (photo écran-DR)

Si le président Donald Trump était réélu, le superpouvoir de plateformes technologiques serait sérieusement écorné. Depuis mai 2018, le locataire de la Maison-Blanche s’est fait vertement censurer 65 fois par Facebook et Twitter, contre zéro post supprimé pour son concurrent le démocrate Joe Biden. 

Après l’opposition, la censure

Le 28 mai 2020, le président Trump avait déjà pris un décret exécutif portant « prévention de la censure en ligne », mais rien n’y fait.  Entre les deux uniques débats qui ont opposé les deux finalistes à la présidentielle américaine et surtout au cours du dernier d’entre eux -celui du 22 octobre dernier-, le président sortant a développé la thèse de ce qu’il appelle « la corruption de Joe Biden », mais il a encore été censuré sans ménagement aucun.

 Dans une vidéo publiée sur tweet, le 28 octobre 2020, Donald Trump prend ses sympathisants à témoin, à propos du pouvoir démesuré des staffs des réseaux sociaux et autres entreprises de services technologique et son impact sur leur droit en matière d’information.

« J’entends parler depuis fort longtemps de la puissance des grandes technologies (NDLR plateformes), que ce soit Facebook, Twitter ou Google ou l’un d’entre elles. Une grande technologie. Et j’en ai encore entendu parler pendant longtemps et puis, j’ai me suis lancé dans la course (NDLR. présidentielle de 2016) et j’ai gagné alors qu’elles étaient complètement contre moi. À ce moment, je me suis dit « Pourquoi sont-elles si puissantes ? ». Mais maintenant, elles ont franchi un nouveau seuil. Ce qu’elles font maintenant est simplement incroyable. À titre d’exemple, elles retirent (NDLR le post relatif à) la corruption de Joe Biden. Elles le suppriment ! Elles ne laisseront pas sortir les informations », assène le président américain.

« Il faut les stopper »

Trump cible les big tech (photo écran-DR)

 Et Donald Trump de dire clairement que s’il était réélu, il mettrait un coup d’arrêt -encore faudrait-il que le Congrès le suive !- à une forme d’arbitraire des « big tech » dépourvu de toute légitimité et qui a pris en otage deux des droits essentiels des usagers : le droit d’informer et le droit d’être informé (à l’information). « Que vous l’aimiez ou que vous ne l’aimiez pas, elles ne laisseront même pas ces informations sortir et (dans ce cas) les preuves sont très fortes, très, très solides. Il faut parler des grandes technologies et probablement, sous une forme ou une autre, les stopper parce qu’elles vous privent de vos droits, elles suppriment des choses que personne n’aurait cru possible. Donc, l’une des choses que nous faisons – vous avez vu ce qui s’est passé avec Google – une action en justice. C’est l’une des choses que nous faisons, j’observe très fortement et attentivement les grandes technologies », plaide le président sortant. 

Les plateformes technologiques ont-elles franchi le rubicon ? Ou alors, face à leur force de frappe, le président de la plus grande puissance du monde est-il devenu le pot de terre ? L’avenir nous le dira. 

Dahmane SOUDANI

Pour pallier aux éventuelles distorsions dues à la traduction voici le texte en anglais dans son intégralité et un lien vers la vidéo. 

For long time, I have been hearing about how powerful big tech is, wheter it’s Facebook, or Twitter or Google or any of the. Big tech. And I heard about it for a long time and then, I ran and I won and they were totally against me and I said “Why are they so powerful?” But now they’ve taken it to new level. What they are doing now is incredible. As an example, they are suppressing the corruption of Joe Biden. They are suppressing it. They won’t let the stories out. 

Whether you like it or don’t like it, they won’t even let the stories go out and the evidence is very strong, very, very powerful. Big tech has to be spoken to and probably, in some form has to be stopped because they are taking away your rights they are taking away things that nobody would have believed possible. So, one of the things we’re doing – you saw what happened with Google- lawsuit. One of the things we are doing I looking very powerfully and strongly at big tech. Go out and vote.

Go to the voting booth. Vote early. Vote in-person. Don’t let him take your vote away This is the most important election we never had.

Décret exécutif du 28 mai 2020: https://www.whitehouse.gov/presidential-actions/executive-order-preventing-online-censorship/

Tags:, , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :