À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

USA. Un lobbyiste proche de Donald Trump arrêté par le FBI

Le prévenu est accusé d’entrave à une procédure légale, fausses déclarations et subornation de témoins.

Le lobbyiste et stratège politique américain, proche du parti Républicain et du président Donald Trump, Roger Stone a été arrêté, tôt ce matin, dans sa résidence de Floride, par le FBI. 

Au cours de l’été 2016, ce consultant politique aurait cherché à entrer en contact avec WikiLeaks pour se procurer les courriels piratés par cette plateforme, de la base de données de la candidate démocrate Hilary Clinton (Comité national du parti Démocrate) alors opposée à Donald Trump dans la course à la magistrature suprême du pays. Visé par le rapport du procureur spécial Robert Mueller, Roger Stone a été mis en accusation, hier jeudi, par le grand jury fédéral du district de Columbia sous les chefs d’entrave à une procédure légale, fausses déclarations et subornation de témoins. 

L’acte d’accusation ne dit pas clairement qui de l’entourage de Donald Trump était au courant des agissements de Roger Stone, mais indique, néanmoins clairement qu’il s’agissait de plusieurs personnes.

« Ils n’ont trouvé aucune collusion avec les Russes »

Le FBI a également perquisitionné la résidence new-yorkaise de Roger Stone.

Grant Smith, l’avocat du prévenu, tout en soutenant que « les inexactitudes » de son client étaient dues à l’oubli, a déclaré que Roger Stone n’avait pas reçu de document de WikiLeaks avant leur publication. « Ils n’ont trouvé aucune collusion avec les Russes, sinon ils l’en auraient accusée », assène  Grant Smith.

En campagne non-stop contre Donald Trump, CNN, avait comme par hasard, l’une de ses équipes présente devant le domicile de Roger Stone au moment des faits et a filmé son arrestation en direct. Interrogée, à l’issue de cette arrestation par un journaliste de la même chaine,  Sarah Sanders, l’attachée de presse de l’administration Trump, a répliqué, « Cela n’a rien à voir avec le président et certainement pas avec la Maison Blanche ».

Le mis en causse sera présenté, aujourd’hui, avant midi à un juge fédéral à Lauderdale, en Floride,

Dahmane SOUDANI

Tags:, , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :