À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Vladimir Poutine annule sa visite à Paris

Cette mesure du Kremlin intervient suite à une décision qui sacrifie, sur fond d’amateurisme politique, une amitié franco-russe plus que millénaire. 

Plus qu’un simple incident diplomatique, c’est un affront d’une inélégance sans précédant dans l’histoire de la diplomatie que François Hollande a voulu infliger à la Russie. Le locataire de l’Élysée qui skate les bas-fonds des sondages s’est cru suffisamment fort pour dicter, au président russe, Vladimir Poutine un ordre du jour, sans autre possibilité de révision ; une condition qu’on impose en situation de capitulation.

À l’invitation du président français, le président russe devait se rendre à Paris le 19 octobre prochain pour l’inauguration d’un centre culturel orthodoxe sur le quai Branly. Mais après le véto opposé par la Russie, au dernier Conseil de sécurité de l’ONU, à la résolution française sur la Syrie, Jean-Marc Ayrault , ministre français des Affaires étrangère a déclaré que si réunion il y avait, elle devrait porter sur un point unique : la Syrie. Les tractations protocolaires semblent avoir confirmé ce diktat. Vladimir Poutine n’étant pas homme à se faire dicter le contenu de son agenda, la visite du chef d’État russe a été, purement et simplement annulée, ce matin, par Moscou.

Des terroristes recyclés en rebelles

En fait Paris comme d’autres capitales occidentales sont irritées par la défaite, à présent, quasi-certaine des groupes terroristes retranchés à Alep Est, recyclés par les laboratoires de communication, en « rebelles ». En fait tous ces groupes ont fait ou font encore partie des coalitions Jaych al-Fatah et Fatah Halab, coalitions qui, entre autres, intègrent les groupes terroristes Fatah al-Cham (ex al-Nosra) la filiale d’al-Qaïda en Syrie, Ahrar al-Cham, soutenu par l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie et Jund al-Aqsa, interface de l’État Islamique au sein de ces coalitions et qui a prêté allégeance à al-Nosra, il y a juste deux jours.

Avant sont, occupation par les groupes terroristes, Alep Est comptait près de 1,2 million d’habitants. Aujourd’hui, seuls 250 000 Aleppins sont encore pris en otage par les soi-disant rebelles. C’est dire à quel point les Syriens aiment être gouvernés par des terroristes recyclés en rebelles.

Pour adopter une attitude pareille, monsieur Hollande est peut-être mal informé ; à moins qu’il ait choisi son camp !

En tout cas, sur l’autel de décisions hasardeuses à défaut d’être inspirées, François Hollande détruit au bulldozer l’amitié franco-russe plus que millénaire et dont les origines remontent, faut-il le rappeler, à l’union, en 1051 –ère de la Russie kiévienne-, par le lien du mariage, entre Anne de Kiev (1030-1075) et Henri 1(1008-1060)r, troisième souverain de la dynastie capétienne ; union dont est issue le prénom de Philippe, jusqu’alors inconnu en France -territoire franc-.

Dahmane SOUDANI

Tags:, , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :