À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Djibouti. Maitre Zakaria Abdilahi obtient la mise en liberté d’office du plus ancien détenu politique du pays

« Enfin, enfin, je viens d’obtenir l’annulation de la procédure. La cour d’appel a annulé la procédure et a ordonné la liberté d’office de Djabha ». C’est en ces termes que Maitre Zakaria Abdilahi, avocat djiboutien, ancien magistrat et militant des Droits de l’homme vient d’annoncer, sur sa page Facebook, la prochaine libération de Mohamed Ahmed dit Mohamed Djabha, membre de la formation politique d’opposition, le Front pour la restauration de l’unité et la démocratie (FRUD). Sans qu’aucun chef d’accusation n’ait été formulé à son encontre sans même l’ombre même d’un début de procédure sérieuse, ce politicien, aujourd’hui âgé de 45 ans est détenu arbitrairement, depuis mai 2010, dans la sinistre prison de Gabode de Djibouti ville. Selon plusieurs sources, Mohamed Djabha était privé de visites et de son traitement médical. Il aurait même été torturé. Ainsi l’a voulu la justice recyclée par le régime constitutionnalicide d’Ismaïl Omar Guelleh.

Parfaitement au fait de la culture de dénis du moindre principe de droit et suite aux manifestations de contentements postés sur les réseaux sociaux, Me Zakaria a, aussitôt, mis un bémol aux certitudes de certains internautes «Il faut rester prudent. Malgré la décision ordonnant sa mise en liberté d’office, Med Djabha est toujours détenu arbitrairement à Gobode », avertit-il, en précisant toutefois que « le combat continue ».

Tags:, , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :