À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

État Islamique. Donald Trump accuse Hillary Clinton et Barack Obama

Le candidat républicain accuse le président américain et l’ancienne secrétaire d’État d’être les co-fondateurs de Daech.

Le candidat républicain a déjà accusé sa rivale Hillary Clinton d’être responsable de l’émergence du soi-disant État islamique, mais c’est la première fois qu’il accuse directement le président Barack Obama d’être l’un des artisans de l’apparition du groupe terroriste. « ISIS (ndlr. acronyme de l’État islamique en Irak et en Syrie) honore le président Obama. Il est le fondateur d’ISIS. Il est le fondateur d’ISIS, d’accord ? Il en est le fondateur. Il a fondé ISIS. Et je dirais que le co-fondateur serait la tordue Hillary Clinton, co-fondateur la tordue Hillary Clinton . », a déclaré, hier à Broward County Arena (Floride), devant des milliers de supporters, le milliardaire new-yorkais.

Barack Obama n’a pas réagi aux propos de Donald Trump, mais celui-ci s’est, aussitôt, attiré la foudre de Nancy Pelosi, la chef de file des démocrates au Congrès. « Cela rappelle des démagogues qui veulent être dans la presse, peu importe ce qu’ils ont à dire », assène la représentante de Californie.

« Ils ne voudraient pas parler de votre langage, Ils parlent du mien »

De son côté, ce jeudi Hillary Clinton a tweeté : « Non, Barack Obama n’est pas le fondateur d’ISIS ». Pour ce qui le concerne Jacob Jeremiah dit Jake Sullivan, conseiller de campagne de Mme Clinton a ajouté : « Il y va sans dire que ceci est une fausse accusation d’un candidat à la présidentielle avec une aversion pour la vérité et un manque, sans précédent, de connaissances » en spécifiant que le candidat républicain se fait l’écho de Vladimir Poutine et d’autres adversaires des Etats-Unis.

Invité, ce jeudi, par le journaliste de Salem Radio Network, Hugh Hewitt à nuancer ses propos, Donald Trump en a remis une couche. « « Non, je voulais dire qu’il est le fondateur d’ISIS. Je le dis. Il en a été le joueur le plus prestigieux. Je lui ai decerné le prix de joueur le plus prestigieux », a déclaré Trump. Et lorsque le journaliste insiste et lui demande s’il n’y a pas un autre type de langage pour communiquer sur Obama et sur son administration, le candidat républicain répliqua : « Mais ils (les citoyens) ne voudraient pas parler de votre langage, Ils parlent du mien. D’accord ! ».

Dahmane SOUDANI

Ecouter Donald Trump : https://www.youtube.com/watch?v=mCHuZM_9qTk

 

Tags:, , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :