À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

USA. Primaire. Bernie Sanders vainqueur dans le Dakota du Nord. Hillary Clinton s’empare du New Jersey.

Bernie Sanders pourrait être éliminé, mais cela couterait très cher aux démocrates.

Californie, Dakota du Nord (démocrates uniquement), Dakota du Sud, Montana, New Jersey et Nouveau Mexique, aux Etats-Unis, ce mardi, des primaires sont programmées dans six États.

Trump veut bétonner

Dans le camp républicain, avec 67,1 à 80,6% des votes exprimés, Donald Trump est plébiscité en Californie, dans le Dakota du Sud, Montana, New Jersey et le Nouveau Mexique. Le candidat républicain totalise 1 441 délégués alors que son investiture n’en nécessite que  1237 soit la majorité des délégués qui seront présents à la convention du 18 au 21 juillet à Cleveland dans l’Ohio. Pourtant, le milliardaire new-yorkais poursuit la campagne des primaires. Il vaut faire taire les contestataires au sein de son parti et rendre sa candidature indiscutable intra-muros.

Côté démocrates, Hillary Clinton s’empare de la Californie (56%), Dakota du Sud (51%), New Jersey (63,3) et le Nouveau Mexique (51,5%) avec des taux respectifs de 64% et 53,3% des suffrages, mais Bernie Sanders oppose toujours une résistance farouche à la machine des Clinton. Il est vainqueur dans le Dakota du Nord (64,2%) et le Montana avec le score de 51%.

Hillary-Sanders: le fossé se creuse

Les primaires de ce mardi ont permis à Hillary Clinton d’avoir 372 nouveaux délégués ce qui porte leur nombre total à 2 184. Bernie Sanders qui n’a pas démérité, loin s’en faut ! s’est contenté de 283 délégués pour en totaliser 1804. Rappelons que pour les candidats démocrates, il faudrait 2 383 délégués pour obtenir l’investiture. Mais il semblerait qu’en plus des délégués, l’ancienne première dame bénéficie du soutien de plus de 500 des 714 super-délégués.

Le fossé se creuse un peu plus entre les deux candidats. En perdant la Californie, Bernie Sanders a peut-être perdu tout espoir d’être investi par le parti démocrate dont la direction lui est, de les toutes manières, défavorable. On murmure même que le sénateur du Vermont a commencé à congédier une partie de son staff de campagne. À supposer même que Bernie Sanders soit éliminé de la course à la présidentielle, cela veut-t-il dire que son combat reste sans conséquences. Rien ne serait plus absurde qu’une telle supposition ! Le mouvement et l’espoir pour une moralisation de la vie politique qu’il a soulevés chez les jeunes, ceux-là même qui, demain prendront la relève, est un investissement dont on n’a pas encore pris le juste mesure.

L’élimination de Sanders peut coûter très cher aux démocrates

Par ailleurs, en s’entêtant à éliminer un candidat au dessus de tout soupçon, l’establishment du parti démocrate prend le risque très sérieux de rater le rendez-vous de 2016. Les leaders de ce parti n’ont juste pas compris une chose élémentaire de la présidentielle 2016 : les électeurs veulent avant tout des candidats de rupture même si ceux-ci sont à la marge des partis politiques, même s’ils ne sont pas du même bord. L’élimination de Bernie Sanders pourrait tout simplement faire basculer une partie de l’électorat démocrate -jeune et volatil- vers Donald Trump.

C’est d’autant plus évident que les questions des courriels d’Hillary Clinton, de l’assassinat de l’ambassadeur Christopher Stevens en Libye, le traitement ambiguë de Daech, les positions, pour le moins choquantes de l’ancienne Secrétaire d’État sur al-Nosra, émanation d’al-Qaïda auteur des attentats du 11 septembre 2001… vont donner du grain à moudre à Donald Trump. C’est d’autant plus évident que même Barack Obama concède que l’intervention américaine en Libye fut la plus grande erreur de ses deux mandats.

Dahmane SOUDANI

 

DERNIÈRE MINUTE. LE résultats définitifs

Californie

Démocrates

 

Hillary Clinton : 56% et 257 délégués

Bernie Sanders : 43,1 et 188 délégués

Républicains

Donald Trump : 75,4% et 166 délégués

 

Dakota du Nord

Démocrates

 

Hillary Clinton : 25,6% et 5 délégués

Bernie Sanders : 64,2% et 13 délégués

Républicains

Non concernés

 

Dakota du Sud

Démocrates

 

Hillary Clinton : 51% et 10 délégués

Bernie Sanders : 49% et 10 délégués

Républicains

Donald Trump : 67,1% et 29 délégués

 

Montana

Démocrates

 

Hillary Clinton : 10% et 10 délégués

Bernie Sanders : 51% et 11 délégués

Républicains

Donald Trump : 73,7% et 27 délégués

 

New Jersey

Démocrates

 

Hillary Clinton : 63,3% et 73 délégués

Bernie Sanders : 36,7% et 47 délégués

Républicains

Donald Trump : 80,6% et 51 délégués

 

Nouveau Mexique

Démocrates

 

Hillary Clinton : 51,5% et 17 délégués

Bernie Sanders : 48,5% et 14 délégués

Républicains

Donald Trump : 70,7% et 24 délégués

 

 

Tags:, , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :