À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Ukraine. Valentina Lisitsa donne un récital à Donetsk

Sur ses terres natales qu’elle partage avec Serguei Prokofiev, la jeune virtuose offre une symphonie d’oxygène aux habitants de l’est de l’Ukraine

La célébrissime pianiste, Valentina Lisitsa, a donné, ce lundi, un concert de plein air, à Donetsk, la province russophone de l’est de l’Ukraine. Tchaïkovski, Rachmaninov, Beethoven, Bach et bien évidemment Prokofiev –originaire de la région- étaient au menu du répertoire exécuté par la virtuose ukrainienne frappée de censure dans le reste de son propre pays.

Après avoir manifesté sa joie d’être parmi les siens, la célèbre pianiste a déclaré à Radio Sputnik que, par ces temps difficiles, elle connaissait « l’intérêt et la soif des habitants de cette région pour la musique classique et la musique en général ».

En solo ou au sein formations orchestrales, Valentina Lisitsa se produit souvent au Canada, mais dans ce pays, elle fait l’objet d’énormes pressions en raison de ses opinions de russophone de l’est de l’Ukraine. Cette sortie de l’artiste ne va, sans doute, pas être du goût de la nouvelle inquisition qui fleurit au pays de l’érable.

La prestation délivrée par la célèbre pianiste s’est déroulée au parc Lénine. Elle était dédiée au 74e anniversaire du déclenchement de la Grande Guerre Patriotique, en clair, contre l’Allemagne nazie.

Et oui, il y a toujours des gens qui croient en la justesse de cette guerre. D’autres l’ont oublié et font déjà cause commune avec les mêmes courants qui ont conduit l’Europe et le monde au désastre ainsi que les nervis de tout acabit.

Tags:, , , , , , ,

un commentaire le “Ukraine. Valentina Lisitsa donne un récital à Donetsk”

  1. Guilleminot Christian juillet 7, 2015 à 1:47 #

    Lire « Apocalypse Viet Nâm, Agent Orange » sans attendre « Apocalypse Yougo, Irak, Lybie, etc. Agent 238 » pour en être convaincu. Achetez-le, l’argent des droits d’auteurs va aux victimes qui continuent à vouloir naître sans bras, sans jambes, sans cerveau et aux parents qui s’évertuent à mourir de cancers et affections multiples 50 ans après.
    La rhétorique des tribunaux étanaziens pour ne pas les aider est formidable de finesse et d’humanité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :