À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Syrie. La Turquie décide à son tour d’intervenir

Ankara signe l’acte II de la « désouverainisation » du territoire syrien.

Le parlement turc a approuvé, ce jeudi, une intervention militaire contre les extrémistes de l’État islamique en Irak et en Syrie. Le texte, voté par les députés, autorise l’armée à mener des opérations dans ces deux pays au côté de la coalition dirigée par Washington. Ce qui laissent entendre une participation aux opérations aériennes. Réticente au début des opérations, Ankara va également autoriser les membres de cette même coalition à effectuer des raids aériens depuis son territoire.

Non satisfait des résultats des actions menées par la coalition, Recep Tayyip Erdogan, le Premier ministre turc –qui a toujours soufflé sur le brasier- entend, pour ce qui le concerne, envoyer son armée créer une zone tampon à l’intérieur du territoire syrien afin de préserver la sécurité de son pays.

Le leader islamo-conservateur veut ainsi signer l’acte II de la « désouverainisation » du territoire syrien. L’État islamique sert d’alibi à la remise en de la souveraineté de l’État syrien sur son territoire. C’est sa mission ! L’occupation, un peu trop facile, d’une partie de l’Irak, n’a servi qu’à donner un semblant de crédit à la thèse selon laquelle ce mouvement menace le monde.

Tags:, , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :