À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

La sidérurgie chinoise s’implante en Afrique

Hebei Iron & Steel Group, le leader chinois de la sidérurgie (121 807 emplois pour un chiffre d’affaires 2012 de 39 milliards de dollars), se lance dans l’aventure à l’international ; un premier pas qui dépasse et de loin le cadre purement symbolique. En effet, l’accord signé, mercredi dernier, entre géant chinois et le Sud Africain Industrial Development Corporation (IDC) porte sur la réalisation d’une unité, sous la forme de joint-venture, qui devra démarrer en 2017 avec une production annuelle de 3 millions de tonnes pour atteindre 5 millions de tonnes à l’horizon 2019.

La réalisation de ce complexe industriel débutera en 2015. Outre Hebei Iron et IDC le Fond de développement Chine-Afrique est associé à la réalisation de ce projet. Hebei Iron détiendra 51% du capital de la joint-venture.

L’Afrique du Sud entend faire de ce chantier un grand pas de sa restructuration industriel. Quant à la Chine, elle est intéressée par le rapprochement de l’activité transformation d’une partie de la matière première qu’elle importe ; ce qui réduirait considérablement les coûts de transport et donc de production.

Enfin au titre de pays faisant partie des BRICS, ce projet renforce l’intégration économique au sein de ce groupe.

Tags:, , , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :