À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

L’expédition John Franklin livre enfin ses secrets.

Après près de 170 ans, l’un des deux navires de l’expédition qui devait alors atteindre l’Asie par l’océan Arctique vient d’être retrouvé dans le Grand nord canadien

 

Mission-John-Franklin-Magh.DR

Depuis le détroit de Lancaster, les deux navires devaient emprunter cette route pour rejoindre l’Asie (illustration Maghnord sur photo d’écran Google Earth).

Le 19 mai 1845, embarquée à bord des bateaux H.M.S Erebus et H.M.S Terror, une expédition anglaise composée de 134 hommes avait quitté le Royaume-Uni. La flottille était dirigée par le capitaine Sir John Franklin, un explorateur expérimenté, alors âgé de 59 ans. Mission : découvrir une voie de passage qui devait permettre aux sujets de sa majesté, les commerçants en particulier, de rejoindre l’Asie, en empruntant le flan ouest de l’océan Arctique. Les marins avaient, à bord des bâtiments, dotés de moteurs à vapeur, l’équivalent de 3 ans de nourriture. Mais une contamination des vivres, au plomb contenu dans les boites de conserve, a énormément réduit leurs possibilités de subsistance.

Au mois de juillet de la même année, les deux bâtiments parviennent au détroit de Lancaster (baie de Baffin) au nord-est de l’actuel Canada, alors territoire de la couronne britannique. Ils marquent une halte et attendent patiemment la fonte des neiges. Il semblerait qu’à cet instant, il n’y avait plus que 129 hommes à bord des deux navires.

Mais depuis que les deux bâtiments avaient repris la route, vers l’Extrême-Orient, leurs correspondants ont perdu toute trace, comme s’ils avaient été aspirés par une banquise. On relate qu’ils ont été pris dans la glace.

Au cours des dix années qui ont suivi la disparition de John Franklin et de ses hommes, pas moins de 2 000 personnes ont pris part aux recherches en vain. Des pierres tombales, un compas, des ustensiles et divers objets et même une lettre ont néanmoins été trouvés, sur divers iles du Grand nord, sans plus.

Les marins ont tenté de revenir vers le Canada

Depuis, cette aventure sans retour a inspiré toute une littérature allant des romans, aux poèmes en passant par diverses mélodies.

À partir de 2008, la direction de Parcs Canada a décidé de prendre les choses en mains. S’appuyant sur plusieurs indices, six expéditions de

Le distance parcourue par le navire qui vient d’être retrouvé par les équipes de Parcs Canada (illustration Maghnord sur photo d’écran Google Earth)

Le distance parcourue par le navire qui vient d’être retrouvé par les équipes de Parcs Canada (illustration Maghnord sur photo d’écran Google Earth)

recherche ont sillonné les détroits, les baies et les îles du Grand nord canadien. Entre autres, Sonar latéral, imagerie satellitaire, véhicule sous-marin autonome sont mobilisés.

La tâche était ardue, mais à force de persévérance, on finit par venir à bout d’une entreprise et le mystère de cette disparition est en train de livrer ses secrets. Début septembre 2014, une équipe de Parcs Canada a découvert un raccord de fer dont il a été établi avec certitude qu’il avait appartenu à l’un des deux H.M.S. Cette trouvaille a été réalisée dans la zone de l’Ile du Roi-Guillaume, au Sud-Ouest du détroit de Lancaster, dans le territoire Nunavut. Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, aujourd’hui, la presse canadienne a annoncé la découverte de l’épave de l’un des deux bâtiments dans le détroit de Victoria, approximativement entre Taylor Island Royal et geographical Society Island, un peu au nord-est de Jenny Lind Island. On ne sait pas encore de quel des deux navires il s’agit, mais c’est un grand pas vers d’autres découvertes.

Pour parvenir à ce point, depuis le détroit de Lancaster, ce bateau a parcouru environ le tiers du chemin qui devait le conduire vers l’Asie. Les marins ont sans doute cherché à revenir sur l’actuel territoire du Canada, sans y parvenir.

Dahmane Soudani

 

Tags:, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :