À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Un avion espagnol affrété par Air Algérie disparaît au-dessus du Mali

L’avion assurant le vol AH5017 se serait écrasé au Mali, dans la province de Tilemsi.

Un Boeing MD-83 affrété de la compagnie espagnole SwiftAir, affrété par le transporteur algérien, Air Algérie, qui devait relier Ouagadougou à Alger, avec à son bord 116 personnes dont 6 membres de l’équipage, a disparu, ce matin dans le ciel malien. L’incident est survenu 50 minutes après le décollage de l’appareil de la capitale du Burkina Faso.

Cité par l’agence de presse APS, Abdelmalek Sellal, le Premier ministre algérien a indiqué, ce jeudi, que le dernier contact avec l’aéronef avait eu lieu avec une tour de contrôle du Niger, dix minutes avant sa disparition des écrans radar. À 1h47 (heure locale), l’équipage a, en effet, pris contact avec la tour de contrôle de Niamey faisant état d’une situation de navigation difficile en raison du mauvais temps, probablement une tempête de vent de sable.

La thèse d’un acte terroriste est peu probable dans la mesure où semble-t-il les groupes armés qui sévissent au Mali ne possèdent pas de missiles pouvant atteindre des avions de ligne en vitesse de croisière. Cité par l’agence Reuters, un responsable de l’aviation civile algérienne a déclaré « s’était écrasé »

51 Français à bord

La disparition de l’appareil a également été confirmée par la compagnie espagnole SwiftAir.

Les passagers sont de plusieurs nationalités. On dénombre 51 Français, 24 Burkinabés, 8 Libanais, 6 Algériens, 6 Espagnols, 5 Canadiens, 4 Allemands, 2 Luxembourgeois, 1 Malien, 1 Belge, 1 Nigérien, 1 Camerounais, 1 Égyptien, 1 Ukrainien, 1 Roumain, 1 Suisse. Les nationalités de deux autres passagers sont en cours d’identification.

Deux avions mirage de l’armée l’air française, en opération dans le nord du Mali se sont mis la recherche du Boeing porté disparu. Des équipes de sauvetage Algérienne, malienne et nigérienne ont également été mobilisées.

Une cellule de crise, présidé par le ministre algérien des Transports a, par ailleurs, été installée à l’aéroport d’Alger Houari Boumediene et Air Algérie a activé une ligne (00213 21 509491) dédiée aux familles des passagers.

Dernières nouvelles

Sur son compte Twitter, Air Algérie vient d’indiquer que l’avion « se serait crashé à Tilemsi », une province située à 70 km de Gao.

Tags:, , , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :