À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

L’Arabie saoudite déploie 30 000 hommes le long de la frontière avec l’Irak

Le gouvernorat d’Al-Anbar, cette corne ouest de l’Irak qui avance vers la Jordanie, cernée au nord par la Syrie et au sud par l’Arabie saoudite, ne serait plus protégé par l’Armée de Bagdad.  C’est ce que rapporte, ce jeudi, la chaine gouvernementale saoudienne Al Arabya. Les militaires auraient reçu l’ordre d’évacuer cette zone, sans doute pour se déployer plus ailleurs en vue de consolider l’avancée des forces gouvernementales vers Takrit, au nord de Bagdad.

Prenant prétexte de cette situation, l’Arabie saoudite qui n’a jamais cessé d’attiser les flemmes de la haine dans la région, a déployé 30 000 hommes le long des 800 km de frontière qu’elle partage avec l’Irak. Summum du cynisme et de la mauvaise foi, le roi Abdallah aurait lui-même ordonné ce déploiement pour protéger le royaume contre d’éventuelles « menaces terroristes » ; terrorisme que la monarchie wahhabite a régulièrement encouragé et financé.

L’objet de la manœuvre est clair. La monarchie fait un pas de plus vers son implication directe dans les conflits syrien et irakien ; une débauche d’énergie inutile et complètement contre-productive au regard des défis à relever dans le monde arabe.

Tags:, , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :