À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

France. Valls Remplace Ayrault à Matignon

Jean-Luc Mélenchon appelle à une manifestation d’opposition  au gouvernement, le 12 avril prochain

Après la démission de Jean-Marc Ayrault, c’est Manuel Valls, ministre de l’Intérieur qui a été nommé à la tête du gouvernement français, « un gouvernement de combat » selon l’expression de François Hollande, qui devra s’atteler à trois missions à savoir : Redonner de la force à notre économie, justice sociale au pacte de responsabilité doit correspondre un pacte social et pouvoir d’achat une diminution des impôts de Français d’ici 2017 et une baisse rapide des cotisations des salariés.

Les réactions ne se sont pas faites attendre et elles n’ont pas toujours été tendres « À un désastre électoral, le chef de l’État répond par un suicide politique », assène Jean Luc Mélenchon  (Parti de gauche) à l’autre extrême, Marine Le Pen qualifie Manuel Valls « d’ennemi des libertés publiques ».

 

 

Déclaration de Jean-Luc Mélenchon

Le chef de l’État est l’unique responsable du désastre qui a frappé, hier la gauche. Son intervention aujourd’hui et sa décision montrent qu’il n’a rien compris au message qui lui a été adressé par le peuple français. Il confirme son alliance préférentielle avec le MEDEF en replaçant au cœur du futur de la politique du gouvernement, le Pacte de responsabilité. Il nomme comme Premier ministre le plus grand commun diviseur possible de la gauche, manuel Valls ultra-minoritaire dans le mouvement socialiste, minoritaire au sein de la gauche et on le verra bientôt, très minoritaire dans le pays. Ce n’est pas la demande qui a été formulée, hier, par ceux qui avaient élu François Hollande. En quelque sorte et en résumé, à un désastre électoral, le chef de l’État répond par un suicide politique.

De ce fait, une nouvelle ère commence, pour nous, en dehors et contre le gouvernement. J’appelle tous les parlementaires de toute la gauche à faire échec à cette manœuvre. Ils doivent voter contre le Pacte de responsabilité. Ils peuvent refuser la confiance à qui ne la mérite pas. Ils doivent se rassembler pour proposer une alternative de gauche à notre pays. Le 12 avril prochain, j’appelle tous ceux qui nous écoutent à se rassembler dans les rues pour la première manifestation de l’opposition de gauche contre ce gouvernement. À tous et à toutes, je pense en particulier aux élus. L’heure du rassemblement pour une nouvelle gauche a sonné. Il est temps maintenant de montrer qu’il existe une alternative éco-socialiste. Nous ne sommes pas condamnés à l’austérité européenne et à l’imbroglio droitier Hollande-Valls. Je suis très triste pour mon pays de la décision qui vient d’être prise. J’y oppose la force de l’enthousiasme et de l’espérance

Tags:, , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :