À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

USA. 1,3 million de chômeurs privés d’indemnités

À compter de ce samedi, 1,3 million de chômeurs américains de longue durée, vont se retrouver privés d’indemnités. Les quotidiens américains de ce samedi, regorgent de témoignages sur la détresse des allocataires et de leurs familles. Certains des interviewés se préparent déjà à l’idée de se retrouver dans la rue et dans cette perspective, comptent utiliser le peu d’économies qui leur restent pour se déplacer vers les États du sud où l’hiver est plus clément. Cité par The New York Times, une dame de l’Oregon –ouest des Etats-Unis- clame que même avec son indemnité de chômage, elle a été obligée de vendre certaines de ses ovules pour 6 000 dollars afin de boucler ses fins de mois.

Cette mesure imposée par les républicains membres du Congress en échange du compromis budgétaire, signé Barack Obama jeudi dernier (notre post du 27 décembre dernier), contre l’avis des économistes et des prévisionnistes américains, semble être totalement contreproductive. En bridant la consommation, elle coutera 0,4 point à la croissance rien qu’au premier trimestre 2014. Elle se traduira également par la perte de 310 000 postes de travail. Le nombre de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté qui, en partie grâce à ce programme, a été réduit de 3,2 millions en 2010 à 1,7 millions de cas en 2012, pourrait, de nouveau, repartir à la hausse générant d’autres fléaux imprévisibles. En tout cas les incertitudes générées la volatilité de tels facteurs, n’est pas de nature à rassurer les investisseurs.

Suite à un appel qui leur avait été lancé par le président Barack Obama, certains représentants républicains se disent prêts à prolonger ce programme pour une durée de trois mois, mais à condition de trouver les ressources dans des coupes budgétaires effectuées sur d’autres interventions publiques. Un point de vue qu’ils ont déjà défendu pour la reconduction, sans limite dans le temps, du programme sur les indemnités de chômage.

Le financement d’une année des indemnités pour l’ensemble des 1,3 million de chômeurs concernés coutera au budget fédéral 25 milliards de dollars.  Mais comparée à ses effets sur la croissance et sur l’emploi induit, cette dotation n’est pas excessive.

Cela dit à un moment où la croissance se consolide et où l’emploi marque des points, il n’est peut-être pas dans l’intérêt des républicains -dans les perspectives des prochaines élections de novembre 2014- que ces tendances se confirment et se raffermissent.

D. S.

Tags:, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :