À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

« Les pays de merde »

Selon l’édition en ligne, de ce jour, de The New York Times, se référant à « des personnes ayant accédé directement aux entretiens » qui s’étaient déroulés à la Maison-Blanche, sur la protection des personnes originaires de Haïti et de certains pays africains, Donald Trump, président des Etats-Unis, aurait exigé, de ses interlocuteurs, de savoir pourquoi il devrait accepter des immigrés « de pays de merde » au lieu d’endroit comme la Norvège.

Ce n’est un secret pour personne que le quotidien new yorkais fait de l’opposition systématique à l’actuel locataire de la Maison-Blanche. Mais si de tels propos ont été tenus, Donald Trump a réellement raté un épisode majeur du feuilleton. Il aurait dû savoir que bien des pays, de par le monde, sont devenus merdiques, entre autres, parce que, via le lobbying –financement de campagnes électorales en particulier-, des groupes économiques comme le sien se sont arrangés pour que l’establishment de son propre pays favorise l’installation de dirigeants au service de ces groupes et non au service de leurs pays et encore moins de leurs peuples.

C’est une façon comme une autre de cracher dans la soupe.

Tags:, , , , ,

un commentaire le “« Les pays de merde »”

  1. Guilleminot janvier 15, 2018 à 12:46 #

    le plomb contenue par les victimes attaque le cerveau des chasseurs et amateurs de gibier et leurs enfants par faune interposée.
    Le titre est paradoxal en ce sens que les munitions même sans plomb sont dangereuses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :