À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Brésil. Lula : une popularité qui se joue des simulacres de justice

C’est une information qui fait déjà trembler les auteurs du simulacre de justice qui a destitué la présidente Dilma Roussef, et qui aura un impact majeur, non seulement au Brésil, mais qui influera de façon décisive sur la géostratégie régionale, voire mondiale. Aujourd’hui âgé de 72 ans, Luiz Inacio Lula da Silva, président du Brésil de 2003 à 2011, est en tête des intentions de vote en vue de la présidentielle de 2018.

C’est un sondage Pesquisa Ibope qui vient de le confirmer. Malgré l’inculpation du 5 septembre dernier faisant suite à une procédure qualifiée à de « persécution » par 12 parlementaires américains, cet inusable ténor de la scène politique brésilienne est en tête des intentions de vote. Il est crédité 35 à 36% des intentions de vote, devançant Jair Bolsonaro, son poursuivant, de 20 points. Marina Silva est en troisième position.

Dans une fourchette allant de 5 à 7%, Geraldo Alckmin, le gouverneur de São Paulo, Ciro Gomes, le maire de São Paulo et João Dória squattent, quant à eux, les bas fonds des sondages.

Tags:, , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :