À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Qui sont les présidents français ?

La France s’apprête à élire sa ou son 25e président (e) de la République. Mais qui sont les prédécesseurs de la ou du futur(e) locataire de l’Élysée ?

S’il lui arrivait d’être élu, Emmanuel Macron serait le premier Picard à s’installer dans le fauteuil présidentiel. Depuis la présidentielle du 10 décembre 1848, la première du genre, vingt-quatre présidents de la République se sont succédé à la tête de l’État français. Mais sur les 22 régions historiques –ancien découpage administratif-, six n’ont jamais vu un de leurs élus accéder à l’Élysée. Il s’agit de l’Alsace, Basse-Normandie, Bretagne, Centre, Champagne-Ardenne, Pays de la Loire et de la Picardie. Les présidents Paul Deschanel (3e République) et Valéry Giscard d’Estaing (5e République) sont nés, respectivement, à Bruxelles en Belgique et à Coblence en Allemagne. De ce point de vue, Marine Le Pen n’apportera aucune nouveauté. En dépit de ses origines bretonnes, la candidate du Front national est née à Neuilly-sur-Seine. Or, un quart des présidents français étaient franciliens.

Des régentes, mais aucune présidente

En revanche, si elle était élue, la candidate du parti lepéniste serait la première femme à accéder à la présidence de la République. En effet, si sous les monarchies des reines comme Blanche de Castille, Anne de France, Louise de Savoie, Catherine de Médicis et Anne d’Autriche avaient eu à exercer des régences exceptionnelles, depuis la révolution de 1789 et sous les lambris de la République, aucune citoyenne française n’a pu accéder à la magistrature suprême, même à titre provisoire.

On pourrait, toutefois, concéder qu’Édith Cresson fut Premier ministre de François Mitterrand pour une durée, somme toute modeste, d’une année (1991-1992)

Le critère religieux ne milite pas non plus d’une grande diversité de profiles. Et de ce côté-ci, c’est match nul entre la monarchie et la République. Depuis la conversion de Clovis au catholicisme, à la fin du Ve siècle, il y a eu un seul roi de France et un seul président de la République qui étaient protestants. Il s’agit d’Henri IV et du président radical socialiste Gaston Doumergue porté à la tête de l’État par le scrutin de 1924. Mais pour être sacré roi de France, Henri IV a dû abjurer solennellement la foi protestante en la basilique de Saint-Denis, le 25 juillet 1593. À ce propos, on lui attribue la déclaration fort expéditive de « Paris vaut bien une messe ! ».

Lamartine battu par un putschiste

C’est du point de vue de l’exercice de leurs mandatures que les chefs d’État français affichent les expériences les plus diversifiées. A ce niveau, c’est clairement le grand écart ! Le premier président élu, le prince Napoléon, futur Napoléon III, a organisé le coup d’État du 2 décembre 1851 avant de s’autoproclamer empereur sur la base d’un plébiscite peu crédible. Rappelons pour la petite histoire que si le neveu de Napoléon 1er avait pour adversaire principal Louis Eugène de Cavaignac, il avait également en face de lui le poète et homme de lettres Lamartine. Mais l’architecte du Gouvernement provisoire après le fuite de Louis Philippe en février 1848, ministre des Affaires étrangères de ce même cabinet et auteur du fameux discours en faveur du drapeau tricolore, a dû se contenter de 18 000 voix, contre 5,5 millions de suffrage pour le futur empereur et près de 1,5 million pour de Cavaignac… bref !

Sept démissions et deux assassinats

Pas moins de sept présidents en l’occurrence Adolphe Thiers. Patrice de Mac Mahon (2), Jules Grévy, Jean Casimir-Perier, Paul Deschanel, Alexandre Millerand (3e République) (1) et le général de Gaulle (5e République) ont démissionné en cours de mandat. La présidence d’Albert Lebrun a été interrompue par la Seconde Guerre mondiale. Deux présidents de la 3e République Sadi Carno et Paul Doumer ont été assassinés. Félix Faure (3e République) est mort dans « son bureau » -plus exactement dans la pièce intime située au rez-de-chaussée de l’Élysée dite « Salon bleu »- d’une « congestion cérébrale ». La présence de sa maîtresse, la sulfureuse Marguerite Steinheil, sur les lieux, au moment de son décès, avait alors délié toutes les mauvaises langues…

Hollande n’est pas le seul à avoir jeté l’éponge

François Hollande, le président sortant ne se représente pas, mais ce n’est pas une nouveauté. Quatre chefs d’État, Émile Loubet, Armand Fallières (3e République), Vincent Auriol et René Coty (4e République) avaient, par le passé, pris la même décision.

À ce jour, la 3e République a connu la plus importante longévité (70 ans). Mais l’exercice du pouvoir présidentiel en fut des plus tumultueux. Sur quinze présidents sous ce régime, seuls quatre, Émile Loubet, Armand Fallières, Raymond Poincaré, Gaston Doumergue ont pu conduire à terme leurs mandats. La cinquième République, elle, est caractérisée des mandatures plus stables. La seule démission enregistrée, à ce jour, est celle du général de Gaulle en 1969.

Dahmane SOUDANI

les 24 présidents français, en fonction de leur lieu de naissance;

ils sont :

6 Franciliens

2 Auvergnats

2 Lorrains

2 Hauts-Normands

1 Pacaïen

1 Bourguignon

1 Franc-Comtois

1 Limousin

1 Rhônalpin

1 Aquitain

1 languedocien-Roussillonnais

1 Midi-Pyrénéen

1 Nord-Pas-de-Calaisien

1 Picto-charentais

Le président Paul Deschanel est né en Belgique

Le président Valéry Giscard d’Estaing est né en Allemagne.

(1) Sous la 3e République, le chef de l’État est nommé, par l’assemblée nationale pour 7 ans . Il est  indéfiniment rééligible, et irresponsable, sauf en cas de haute trahison.

(2) Installé comme président par les monarchistes, alors majoritaires au parlement, qui voyaient en lui une possible transition vers une nouvelle restauration.

Tags:, , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :