À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Chine. Le sous-sol de Pékin s’affaisse

La capitale chinoise s’engouffre de 11 cm par an dans le sol. C’est une étude, réalisée par des scientifiques chinois et espagnols, à partir de clichés pris par satellites depuis des années, qui le confirme. Ce phénomène affecte plus particulièrement le principal quartier des affaires situé au centre-ville. Cette information d’une gravité exceptionnelle a été livrée, hier jeudi, par The Guardian.

Le pompage abusif de l’eau souterraine, pour les besoins de l’industrie et de l’agriculture est à l’origine de ce phénomène extrêmement épineux pour les autorités chinoises.

Pour les autorités chinoises, cette information n’est pas une surprise. En 2015, elles ont inauguré un système de canaux et de tunnels sur une distance de 2 400 km pour drainer plus 44,8 milliards de mètres cubes d’eau vers Pékin et des puits ont également été détruits. Ce changement de cap est-il suffisant pour stopper l’engloutissement de la capitale chinoise ? Personne ne semble être en mesure d’apporter une réponse claire à cette question.

Cela dit, ce phénomène n’est pas propre à Pékin. Pour les mêmes raisons, Mexico et Jakarta s’enfoncent de 28 cm par an et Bangkok de 12 cm/an. La course à l’Atlantide des temps modernes s’annonce plutôt serrée.

Dahmane Soudani

 

 

 

 

 

Tags:, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :