À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Syrie. La farce outrageuse des groupes armés modérés

Massacres collectifs, viols, enlèvements de femmes, assassinats d’enfants et de vieillards, vols et destructions diverses, au même titre que le soi-disant État islamique les autres groupes armés ont également commis des massacres collectifs. Sauf à tomber sous le coup de l’apologie du crime, ces barbaries ne peuvent être ni acceptées, ni justifiées, ni atténuées.

Au deuxième de son offensive terrestre, l’Armée arabe de Syrie, appuyée par l’armée de l’air russe, a libéré une dizaine de localités dans le nord-est du pays. Elle vient de prendre possession de la petite ville de Bahsa –un millier d’habitants- située au nord-est de Hama, occupée depuis le mois d’août dernier par les terroristes du Front al-Nosra. Pour l’instant, après la fuite des terroristes et la neutralisation de certains d’entre eux, les habitants ont déjà découvert une quarantaine de corps faisant partie de la communauté de cette localité. D’autres découvertes macabres risquent malheureusement d’être encore faites.

D’autre part, bien que défendu par une garde populaire bien structurée, le village de Baruda, situé sur le mont le plus élevé de la province de Lattaquié, a subi un assaut terroriste, en août 2013. Environ 200 personnes ont été assassinées lors de cette attaque. Une cinquantaine de femmes ont été également enlevées et depuis, les familles sont sans nouvelles de ces otages.

Escroquerie morale

À cette attaque, ont été associés des éléments des organisations terroristes Harrakat a-cham al-Islami, Soukhor al-Izza, le Front al-Nosra, et Ahrar a-cham -soutenue par l’Arabie Saoudite-, l’État islamique en Irak et dans le Levant et l’Etendard des migrants. Ces deux derniers mouvements sont les ancêtres de l’État islamique qui, d’ailleurs, a repris à son compte leur emblème. Nul n’est besoin d’experts, ni de gourous des plateaux de télévision pour s’en convaincre. Ce sont ces groupes eux-mêmes qui le disent dans une vidéo postée sur Youtube. Ces éléments matériels sont vérifiables et il serait bon que les services judiciaires de divers pays fassent des copies avant qu’ils ne soient détruits.

La farce qui, aujourd’hui, consiste à tracer une ligne dogmatique, imaginaire entre tous ces groupes a pour seul objectif de duper les opinions publiques et de semer le doute dans les rangs des forces qui, au prix de la vie de leurs éléments, luttent au quotidien contre le terrorisme. Dire aujourd’hui qu’il ne faut cibler que l’État Islamique et épargner les autres groupes est une escroquerie morale. Elle a pour seule finalité de régénérer les mêmes hordes terroristes sous une autre appellation pensée par les laboratoires spécialisés en propagande et ainsi leur faire jouer ad vitam aeternam le rôle de supplétifs d’une stratégie qui les dépasse. Entretemps, le sang syrien continuera à couler. Moralement et humainement, cette démarche criminelle ne doit pas être acceptée. Elle banalise le crime collectif commis à l’endroit des citoyens syriens.

Tags:, , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :