À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Russie. Un microprocesseur national sur le marché dès lundi prochain

Après avoir annoncé, en mars dernier, par la voix de Nikolai Nikiforov, ministre de la Communication, son intention de créer son propre système d’exploitation mobile pour évincer de son marché, le duo Android (Google) et iOS (Apple), la Russie met fin à l’usage des puces MD et Intel en mettant sur son marché, dès le 1er juin 2015, son propre microprocesseur Baikal-T1 ; une réalisation de l’entreprise russe Baïkal Electronics.

Les administrations et les entreprises seront équipées en priorité du nouveau produit local.

Les autorités russes avancent le motif de protection des données personnelles de leurs concitoyens, mais c’est aussi une façon de déjouer toute forme de chantage économique à des fins politiques.

Rappelons qu’en matière de système d’exploitation mobile, la Chine a, de son côté, lancé la réalisation de son propre modèle China Operating System et qu’elle prévoit de transformer l’essai dès le début de l’année 2016.

Tags:, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :