À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

France. Proxénétisme : Dominique Strauss-Kahn devant les juges

C’est seulement dans quelques heures que s’ouvrira, devant le tribunal correctionnel de Lille, le procès pour « proxénétisme aggravé », dit de l’hôtel Carlton. Outre le Français Dominique Strauss-Kahn, ancien ministre et ex-directeur général du FMI, cette affaire implique également Jean-Christophe Lagarde, commissaire divisionnaire, chef de la Sûreté départementale (Nord) au moment des faits, Henri Franchois, François Henrion et René Kojfer, propriétaire et dirigeants de l’hôtel lillois Carlton, Dominique Alderweireld, alias Dodo la Saumure, un exploitant français de salons de massage en Belgique et sa compagne Béatrice Legrain, David Roquet, ancien directeur d’une filiale du groupe de BTP Eiffage, Matériaux Enrobés du Nord, Fabrice Pazskowski, responsable d’une société de matériel médical et son amie Virginie Dufour, dirigeante d’une société d’événementiel également implantée dans le Nord.

Si Dominique Strauss-Kahn est considéré, par les magistrats instructeurs comme le principal bénéficiaire et instigateur des parties fines organisées,, essentiellement, à l’hôtel Murano à Paris et Washington, Jean-Christophe Lagarde est soupçonné d’avoir participé à la mise en relation des prostituées contactées pour ces parties fines. De leur côté David Roquet et Fabrice Pazskowski pourraient avoir organisé et financé plusieurs déplacements de prostituées aux Etats-Unis où Dominique Strauss-Kahn était, alors, en poste.

Dans son édition, mise en ligne dimanche, le quotidien français Libération a indiqué que Jean-Christophe Lagarde a connu Fabrice Paszkowski par l’intermédiaire du réseau franc-maçon auquel ils appartiennent.

Les mises en examen ont été prononcées entre octobre 2011 et janvier 2013.

À travers ses multiples déclarations, l’ancien directeur général du FMI a tenté de minimiser son rôle et de mettre à mal la qualité des témoignages. Il s’expose pourtant de lourdes condamnations pouvant aller jusqu’à 10 ans d’emprisonnement et 1,5 millions d’euros d’amende.

 

Repères

Proxénétisme : Ce que dit la loi

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006165301&cidTexte=LEGITEXT000006070719

 

Tags:, , , , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :