À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

France. Les services syriens et libanais auraient averti Paris de l’imminence d’attaques terroristes

Des alertes auraient été communiquées aux autorités françaises avant l’attaque contre Charlie Hebdo.

Selon l’édition en ligne du quotidien libanais, L’Orient le Jour, les services de renseignement libanais et syriens avaient informés Paris « d’éventuelles attaques spectaculaires que des groupes djihadistes de retour de Syrie, ou en contact avec des militants sur place, pourraient mener contre la France ». Ces avertissements auraient été communiqués avant l’attaque de mercredi dernier contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo.

Par ailleurs, dans son édition d’aujourd’hui, le quotidien français Le Parisien révèle que Farid Benyettou, ex-émir, proche du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) et mentor des frères Kouachi, sorti de prison en 2011, occupe un emploi d’infirmier stagiaire dans le service des urgences de l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, alors que son casier judiciaire ne le lui permettrait pas. « La situation de cet élève infirmier est régulière et elle est connue, depuis le début de sa scolarité, tant par la direction de l’école où il est scolarisé que des services de police », s’est justifiée la direction de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris.

Persistance de menaces terroristes

Étrange coïncidence, Farid Benyettou qui fut l’émir de la « cellule des Buttes-Chaumont » à laquelle appartenaient les frères Kouachi, a été recruté en décembre dernier. Preuve de l’extraordinaire ascendant de Farid Benyettou, sur les Frères Kouachi, toujours selon Le Parisien, en 2005, Chérif kouachi avait déclaré aux enquêteurs « J’avais vraiment l’impression que la vérité était là, devant moi, quand il parlait ».

Mais ce ne sont pas là les seuls éléments de cette affaire sujets à questions. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le directeur adjoint de la police judiciaire de Limoges (Haute-Vienne) qui selon le quotidien Le Populaire du Centre travaillait sur une mission dans le cadre de l’affaire Charlie Hebdo, s’est donné la mort à l’aide son arme de service. Mais aucun lien n’a été établi entre ce geste et la mission confiée à l’officier de police.

Enfin, selon le journal Al Safir, la menace de nouvelles attaques demeure persistante. Citant les renseignements libanais le quotidien indique : « des préparatifs sont en cours pour une nouvelle opération terroriste sur le sol français, qui pourrait être plus violente que celle contre Charlie Hebdo ». La vigilance est donc de rigueur !

 Les sous-produits médiocres, de l’idéologie -aujourd’hui, s’en est vraiment une- islamophobe, anti-arabe et anti-africaine, recyclés, avec une complicité à couper le souffle, en gourous des plateaux TV, doivent se frotter les mains. Ces dernières semaines, en France, ils ont été « missionnés » pour sonder l’opinion publique sur la déportation des 5 millions de musulmans, sans que cela ne soulève aucune indignation. Le drame qui vient de frapper Paris et la France leur donne plus de grains à moudre.

Repères

Europe. 600 djihadistes prêts à agir

 

Selon Jorge Fernandez Diaz, ministre espagnol de l’Intérieur qui s’exprimait, vendredi dernier, devant les caméras de la chaine de télévision Telecinco, sur les 3 000 extrémistes européens violents, partis –avec une facilité déconcertante- combattre au Moyen-Orient, essentiellement en Syrie et en Irak, près de 600 sont déjà revenus sur le Vieux continent.

Pas moins de 80% des islamistes européens, en guerre contre les institutions syriennes et irakiennes, avaient rejoint les rangs de l’État islamique. Les autres ont intégré les cellules d’al-Qaïda. Sur les 70 combattants partis d’Espagne, une dizaine sont déjà de retour et la plupart d’entre eux ont été arrêtés, soit au Maroc, soit en Espagne.

Sans doute pour déjouer la vigilance des services de sécurité, les revenants ne rejoignent pas toujours leurs pays d’origine. Ces individus sont d’autant plus dangereux qu’ils sont préparés à agir seuls ou en petites cellules complètement déconnectées les unes des autres.

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :