À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

René Vautier, le réalisateur de la liberté n’est plus

René Vautier, le père du cinéma algérien et principal acteur de la fin de la censure politique, au cinéma en France -grève de la faim de 33 jour en 1973- est décédé apprend-on aujourd’hui. L’auteur de « Avoir 20 ans dans les Aurès » tire sa révérence à l’âge de 86 ans. Celui qui s’était, avec dignité et conviction, battu pour « Une nation, l’Algérie » a connu, la censure, la confiscation de son travail (bobines), les interrogatoires musclés et même la prison. Ce qui ne l’a pas empêché d’orienter son zoom du côté de la liberté. Bon voyage René !

Tags:, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :