À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Terrorisme. Deash décapité en Algérie

Trois jours après l’élimination de Berrached Merzak, le soi-disant émir du groupuscule El Ansar, à Sidi Daoud à l’est de Boumerdes, agissant sur renseignements, une unité de l’armée algérienne (ANP) a tendu une embuscade, dans la nuit de lundi à mardi, au chef terroriste Khaled Abu Selmane, de son vrai nom Gouri Malek, et l’a abattu avec deux de ses complices, près de la ville des Issers -10 km à l’est de Sidi Daoud-. C’est ce que rapporte, aujourd’hui, la presse algérienne

Gouri Malek est l’émir autoproclamé de Jund El Khalifa –comme les hommes du khalifa-, un autre groupuscule, auteur en septembre dernier, de l’enlèvement et de l’assassinat du Français-Hervé Gourdel.

Avant de prêter allégeance à Daesh en créant, à l’automne dernier, Jund El Khalifa, Gouri Malek s’est sinistrement illustré en orchestrant, en 2007 et 2011, des attentats sanguinaires dans les wilayate (départements) d’Alger et de Boumerdes.

Ce carton de l’ANP est d’autant plus significatif que la réalité du terrain nous apporte chaque jour, des preuves que, plus qu’un conglomérat d’individus endoctrinés et guidés par la haine avec autour une nébuleuse d’individus égarés, les noyaux durs des groupes terroristes sont autant de réseaux plus ou moins dormant de déstabilisation obéissant à des ordres qui leur viennent d’ailleurs.

 

Tags:, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :