À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Vol MH370. Les recherches et la récupération des objets reprendront demain

Quatre navires et douze avions seront engagés dans ces opérations. La Chine ne prend pas pour argent comptant tout ce qui se dit à Kuala Lumpur.

Alors que douzeavions, civils et militaires et six nations sontmobilisés pour la recherche, dans le sud de l’océan Indien, de ce qui pourraitêtre les restes du Boeing 777-200ERassurant le vol MH370, ce mardi, des vents forts et unehoule tout aussi forte ont empêché la poursuite les opérations. Les recherchesreprendront demain, mercrediavec l’arrivée de quatre navireschinoisdont le brise-glaceXue Long (Dragon des neiges). OutrePékin dont 154 ressortissantsétaient à bord du vol MH370, l’Australie, les Etats-Unis, le Japon, la Corée du Sud et la nouvelle Zélandeparticipent à cesopérations et l’Inde a proposé de se joindre aux recherches et à la récupération des objets flottants. Selon un dernier communiqué de l’organisme gouvernemental Australian Maritime Safety Authority, citant le Premier ministre Tony Abbott, « Désormais, les efforts vont se concentrer sur la recherche et le récupération de tous les objets appartenant au malheureux vol MH370 de la Malaysia Airlines ».

Les réserves de Pékin

Cela dit, tout le monde n’est pas d’accord sur les conclusions tirées, un peu hâtivement, selon certains, par le Premier ministre malaisien. Même la firme britannique à l’origine des calculs déterminant les trajectoires possibles du Boeing 777-200 avait prévenu le Bureau d’enquête britannique sur le accidents aériens (AAIB) que les résultats devaient être vérifiés avant d’être portés à la connaissance du public.

En tout cas, Pékin ne semble pas prendre pour argent comptant tout ce qui se dit à Kuala Lumpur. À l’issue du sommet de la Haye sur la sécurité nucléaire, Xi Jinping, le président chinois, a décidé de dépêcher un envoyé spécial en Malaisie en la personne de Zhang Yesui, vice-ministre des Affaire étrangères. « Les derniers développements ont conduit M. Xi à ordonner l’envoi d’un émissaire spécial à Kuala Lumpur afin de consulter les autorités malaisiennes, d’en savoir plus sur la situation et de demander à la partie malaisienne de traiter correctement les divers problèmes liés à l’affaire de la disparition« , commente l’agence officielle Xinhua.

Tags:, , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :