À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Vol MH370. Des données supprimées et des informations introduites dans le système de gestion du vol depuis le cockpit

Le vol MH370 de Malaysia Airlines demeure au cœur de l’actualité tant les nœuds de cette affaire sont difficiles à démêler et la qualité de traitement de l’information et de la coordination des recherches assurés par Kuala Lumpur rend les avancées encore plus ardues. Mais on a quand même fini par savoir que l’itinéraire du vol MH370 a été modifié par l’introduction de nouvelles instructions de navigation dans le système de gestion du vol (FSM ou Flight Management System), l’ordinateur du poste de pilotage qui dirige l’avion suivant le plan de vol choisi par les pilotes. Ce système est contrôlé par un panneau d’affichage partagé par les deux pilotes.

Cette nouvelle donne renforce l’idée selon laquelle le changement de cap a été effectué depuis le cockpit par une personne ayant une excellente connaissance du système de navigation à bord.

La deuxième information ne vient pas des airs, mais du sol, plus exactement du simulateur de vol qui se trouvait au domicile du commandant de bord Zaharie Ahmad Shah. Selon Ahmad Zahid Hamidi, ministre malaisien de l’Intérieur, qui s’exprimait, ce mercredi à Putrajaya -au sud de Kuala Lumpur, non loin du détroit de Malacca-, les enquêteurs ont découvert que plusieurs fichiers récents du plan de vol du Boeing 777-200, porté disparu, ont été supprimés et que des experts étaient à l’œuvre pour tenter de récupérer leur contenu.

Cela dit, le ministre de l’Intérieur n’en tire aucune conclusion. Il affirme que la police n’accuse pas le pilote et n’exerce aucune pression sur sa famille, mais souhaite simplement mener une enquête approfondie. En tout cas les mesures annoncées, par la même occasion, ne semblent pas corroborer cette piste. En effet, le ministre a annoncé des concertations pour améliorer les protocoles de sécurité au sein de l’aéroport international de Kuala Lumpur et au niveau des divers points d’accès. Les autorités malaisiennes veulent-elles laisser entendre que des personnes qui étaient à bord du vol MH370 ont réussi à déjouer la vigilance des services de sécurité ? Réponse dans quelques jours !

Dernière minute

La Malaisie détient d’autres informations, les antécédents des passagers vérifiés

Cité par l’agence chinoise Xinhua, Hishammuddin Hussein, ministre de la Défense malaisien a déclaré, ce mercredi, que son pays avait reçu des données radar, mais qu’il ne disposait pas des autorisations pour communiquer des informations livrées par d’autres pays. Il a, par ailleurs, indiqué que les antécédents de l’ensemble des passagers ont été vérifiés à l’exception des deux Ukrainien et du Russe qui étaient à bord. Ces investigations n’auraient néanmoins abouti à aucun résultat significatif.

Tags:, , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :