À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

USA. Affaire Martin Trayvon. Zimmerman n’est pas totalement tiré d’affaire

La journée d’action de dimanche prochain va sans doute peser sur le cours des évènements.

 La journée de dimanche prochain promet d’être chaude (photo d'écran DR)

La journée de dimanche prochain promet d’être chaude (photo d’écran DR)

Pour George Zimmerman, le vigile autoproclamé de Sanford en Floride, la question de la légitime défense, à propos du meurtre du jeune Trayvon Martin (17 ans), en février 2012, n’est pas définitivement acquise. Alors que le jugement l’innocentant, rendu samedi dernier, continue à secouer l’Amérique avec des manifestations spontanées qui éclatent un peu partout, Eric Holder, le procureur général des Etats-Unis, a affirmé, hier lundi, que le tir visant le jeune Trayvon, provoquant « sa mort tragique », « n’était pas justifié » (unnecessary). Le magistrat n’a cependant pas précisé si les conditions étaient réunies pour porter l’affaire au niveau fédéral.

Dimanche, le département de la Justice a annoncé qu’il allait rouvrir sa propre enquête sur ce dossier. La justice cherche à savoir si les lois sur les droits civiques ont été violées et s’il existe des raisons solides de porter l’affaire devant une instance fédérale.

Lundi, plus de 800 000 personnes avaient déjà signé une pétition, mise en ligne par l’Association nationale pour la promotion des personnes de couleur –National Association for the Advancement of Colored People ou NAACP- demandant, justement, à Eric Holder d’engager des poursuites contre George Zimmerman sur la base de la législation sur les droits civiques.

Grand mobilisation attendue dimanche prochain

Selon Ben Crump, Tracy Martin et Sybrina Fulton, les parents de Martin Trayvon, sont « dévastés par le verdict ».

Devant à la tournure des évènements, lundi, Mark O’Mara, l’avocat de George Zimmerman a allumé un contre-feux en s’attaquant violement au procureur Angela Corey et à son collègue Bernie de la Rionda. « Ils sont une honte pour ma profession », a-t-il déclaré. La semaine dernière Angela Corey avait mis fin aux fonctions de Ben Kruidbos, son responsable technique de l’information. Lors de son témoignage, celui-ci avait apporté des éléments qui ont été utilisés par la défense.

De son côté, depuis l’annonce du verdict George Zimmerman, vit dans une totale clandestinité. Son entourage affirme qu’il avait reçu des menaces de mort et indique qu’il s’apprête à faire des études de droit pour défendre « les personnes accusées à tort de crimes ».

En dépit des appels au calme, la journée d’action de dimanche prochain promet d’être chaude. Par ailleurs, la NAACP qui tient sa convention nationale à Orlando en Floride, non loin de Sanford, jusqu’à demain mercredi, va sans doute mettre l’affaire Trayvon à la une de son cinquantième anniversaire qu’elle célébrera le 24 août prochain à Washington.

 

Plusieurs manifestations prévues dimanche prochain

À L’appel de  la coalition Act Now to Stop War and End Racism (ANSWER) des manifestations seront organisées dimanche prochain, dans l’après-midi, à San Francisco, Oakland, Washington DC, New York City (Union Square et Bourough Hall à Brooklyn), Boston (Dudley Square et Roxbury), San Diego, Sacramento, Syracuse et Albuquerque.

Une autre manifestation est prévue à New York City lundi après-midi dans le sud du Bronx (Hunts Point Plaza).

Tags:, , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :