À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

USA. Hillary Clinton déjà habitée par la fonction présidentielle

Hier, jeudi, dernier jour de la convention du parti, la candidate démocrate a livré les gages d’une personnalité parfaitement présidentiable.

 

Tout de blanc vêtue, Hillary Rodham Clinton est apparue en fin de soirée devant ses fans

Hillary-Clinton-Convention

Une candidate en pleine forme (photo Dahmane Soudani)

réunis en convention à Philadelphie. Peu avant son arrivée, la candidate des démocrates a été présentée par sa fille Chelsea.

« Trump veut nous diviser. Il veut qu’on ait peur du futur »

Après avoir remercié sa fille, son mari et sa famille, l’ex-Première Dame s’est adressée à Bernie Sanders et à ses partisans en lançant : « Votre cause est la nôtre » ; ce qui laisse entendre qu’une évolution du programme d’Hillary Clinton vers une orientation plus à gauche est possible. Celle-ci a d’ailleurs annoncé qu’elle va travailler avec Bernie Sanders sur la suppression des frais universitaires dans les établissements publics ; une charge qui aujourd’hui plombe les anciens étudiants américains sous l’écrasante dette de 1,2 billion de dollars (1 200 milliards de dollars). « Nous sommes plus forts ensemble. Il nous faut travailler ensemble et avancer ensemble (…) Trump veut nous diviser. Il veut qu’on ait peur du futur, qu’on ait peur les uns des autres. Au lieu d’un mur, il nous faut une bonne économie (…). Nous n’allons pas bannir une religion, nous allons travailler avec tous les Américains pour vaincre le terrorisme », plaide l’ancienne Première Dame.

« Aux USA, aucune personne ne pourra avoir tous les pouvoirs entre les mains »

Convention-Clinton-Chelse-DS

Chelsea, l’avenir des Clinton (photo Dahmane Soudani)

Hillary Clinton a appelé ses fans à ne pas succomber à la thèse avancée par le républicain Donald Trump, selon laquelle l’Amérique serait faible. Elle a également fustigé l’idée selon laquelle un homme peut, à lui tout seul, tout régler « L’Amérique ne sera jamais une nation où une seule personne pourra avoir tous les pouvoirs », ajoute la candidate en s’appuyant sur l’héritage des pères fondateurs des États-Unis. C’est d’autant plus vrai que « Un homme qui est abattu par un tweet est un homme à qui vous ne pouvez pas confier le code nucléaire ». Chelsea

Côté socio-économique, Hillary Clinton donne des gages supplémentaires aux partisans Bernie Sanders. « Nous voulons un pays où l’économie marche pour chacun, pas uniquement pour ceux qui sont au sommet (…) Certains américains sont en colère parce qu’ils pensent que l’économie ne fonctionne pas pour eux. Certains sont même furieux. Vous savez quoi ? Vous avez raison », insiste la candidate en faisant la promesse que si elle était élue le premier jour de sa prise de fonction, elle prendrait de décision pour plus d’opportunités et plus d’emplois de qualité.

Un million d’emplois dans les énergies propres

Hillary Clinton poursuit par un constat qu’aucun de ses prédécesseurs n’a eu l’audace

Convention-foule-liesse-DS

Une foule en liesse pour accueillir sa championne (photo Dahmane Soudani)

relever « Dans la mesure où notre économie ne va pas dans la direction qu’elle devrait prendre, notre démocratie également ne s’oriente pas dans la direction qu’elle devrait suivre », assène-t-elle en promettant la création de centaines de milliers d’emplois dans les énergies propres et de grands travaux d’infrastructures – 1 million d’emploi rien que dans les énergies propres-. « J’écoute les scientifiques (…) Le changement climatique est une réalité », une pointe acerbe à l’endroit du déni de réalité de Donald Trump que l’ancienne secrétaire d’État accuse de racisme envers les musulmans, les noirs et les latino-américains.

Égalité des salaire homme-femme, plus de contrôle sur Wall Street, réforme de la législation en matière d’émigration, plus de contrôle sur les personnes en possession d’armes ou qui en envisage l’acquisition, réforme du système pénal, défense du droit des femmes et de la communauté LGBT, renforcement de l’assurance santé ObamaCare, renégociation de l’accord Trans-Pacific Partenership et relocalisation des entreprises, aide aux petites entreprises et petits commerces…, figurent parmi les points du programme sur lesquels l’élue des démocrates a insisté ; car « Aux USA, si vous rêviez de faire quelque chose, vous devriez pouvoir les réaliser ».

Couper les ponts entre l’argent et la politique

L’ancienne secrétaire d’État a également promis de tout faire pour annuler la décision de

Convention-Hillary-Clinton-2

Bill, l’inspirateur de Hillary (photo Dahmane Soudani)

 la Cours suprême dite Citizens United qui permet aux entreprises de verser autant d’argent qu’elles le veulent aux candidats en campagne ; un mélange de genre suspect qui a fait dire à Bernie Sanders qu’aux Etats-Unis, les élections sont affectées par la corruption.

« Une fois à la Maison-Blanche, je serais la présidente de tous, de ceux qui ont voté pour moi et de ceux qui n’auront pas voté pour moi », rassure enfin Hillary Clinton.

Au-delà de son costume blanc, en clin d’œil il à la paix sociale, mais aussi destiné, sur le plan du marketing politique, à absorber les mécontentements, Hillary Rodham Clinton est apparue très en forme, malgré la dure campagne des primaires qui l’avait opposé à Bernie Sanders ; une endurance que les électeurs mettront à son crédit d’une présidente potentielle ayant les ressources nécessaires pour d’affronter les problèmes les plus difficiles. La maitrise du fond et de la forme de son discours avec des temps d’arrêt soigneusement arrangés pour créer l’attente chez l’audience et également lui permettre de se manifester, a laissé une impression d’une candidate parfaitement présidentiable. Cette prestation dont on ne peut que relever la qualité, à persuadé les fans que Hillary Clinton aura un avantage sur Donald Trump à l’occasion des débats qui seront organisés entre les deux candidats d’ici le 8 novembre prochain.

Dahmane SOUDANI

Tags:, , , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :