À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Presse. La mort d’Andréï Stenine confirmée

Andréï Stenine, mort sur champ de liberté d'expression (photo d'écran DR)

Andréï Stenine, mort sur champ de liberté d’expression (photo d’écran DR)

Le jeune reporter-photographe russe Andréï Stenine (33 ans), porté disparu en Ukraine depuis le 5 août dernier, est bien décédé. Il a été tué, il y a près d’un mois, près de Donetsk. Alors qu’il se rendait en mission, sa voiture a été mitraillée puis volontairement incendiée par les assaillants. C’est ce qu’a déclaré, mardi soir, Dmitri Kisselev, PDG de l’agence Rossiya Segdonya qui l’emploie, se basant sur les résultats des analyses génétiques.

« Notre collègue, le reporter-photographe Andreï Stenine est mort. Il n’a pas été enlevé, on n’envisageait pas de l’échanger contre des militaires ukrainiens, ni l’accuser de terrorisme. Toutes les déclarations sur Stenine que nous avons entendues de la part des autorités ukrainiennes, étaient des mensonges. Stenine a été tué, il y a un mois dans la voiture, avec laquelle il se rendait pour réaliser une mission qui lui avait été confiée par l’agence. La voiture a été mitraillée, puis brûlée près de Donetsk », explique Dmitri Kisselev en ajoutant : « Il n’avait pas d’enfant, il n’avait pas le temps de se marier. Il n’y avait que sa mère qui attendait avec espoir des nouvelles sur le sort de son fils au cours de ce mois. Nous, ses collègues, et, sans exagération, toute la communauté journalistique du pays attendaient avec elle. On a suivi le sort d’Andreï, et des organisations internationales ont exigé sa libération. Nous sommes reconnaissants à tout le monde, en Russie et à l’étranger, pour vos actions, pour votre soutien. Malheureusement, lorsque nous étions, tous, en train de faire tout notre possible et impossible pour le sauver, Andreï n’était plus en vie ».

Le président Vladimir Poutine et le Premier ministre Dmitri Medvedev ont présenté leurs condoléances à la famille et aux collègues d’Andreï Stenine.

Andreï Stenine est le quatrième reporter russe à avoir laissé sa vie en Ukraine. Le correspondant Igor Korneliouk et les cameramen Anton Volochine et Anatoli Klian y ont déjà laissé la leur et le sort de la journaliste criméenne Anna Mokhova inspire toujours la plus grande inquiétude.

La Cérémonie d’adieu à Andreï Stenine aura lieu, vendredi prochain, dans les locaux de l’agence Rossiya Segdonya à Moscou.

Tags:, , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :