À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Salvador. L’ancien guérilléro défit le notable conservateur

Grosse surprise, ce dimanche au Salvador ! Il s’en est fallu de peu à Salvador Sanchez Ceren, l’ancien chef de la guérilla de gauche, pour remporter la présidentielle de ce dimanche, dès le premier tour. En effet, les tendances issues des premiers dépouillements le donnent en tête des suffrages, avec le score très confortable de 49,2% des voix. Son rival, de droite, Norman Quijani, ancien maire de San Salvador qui pensait n’en faire qu’une bouchée de l’ancien commandant du Front de libération nationale Farabundo Marti et qui a promis de déployer l’armée pour faire régner l’ordre, s’est contenté du modeste résultat de 38,9%. Plus de dix points séparent les deux candidats. Du coup l’ancien favori, Norman Quijani, se retrouve dans la situation de challenger.

Tags:, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :