À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Algérie. Tiguentourine-In Amenas : des terroriste toujours retranchés dans l’usine de traitement de gaz

Les opérations militaires au sein de la base vie de Tiguentourine (40 km au sud-ouest d’In Amenas) qui habituellement abrite les employés de Sonatrach, BP et Statoil sont terminées, mais des terroristes sont toujours retranchés avec des otages dans l’usine de traitement de gaz qui se trouve à environ 4km du premier site. L’usine est encerclée par les forces spéciales de l’armée algérienne, mais les opérations sur ce site pourraient être plus délicates. On ne connaît ni le nombre de terroristes encore en vie, ni celui des otages qu’ils détiennent. En revanche, selon plusieurs journaux algériens, pour l’ensemble de ces opérations, les autorités ont mobilisés des éléments des forces les plus aguerries au combat. Dès mercredi, des éléments du Groupement spécial d’intervention (GIS) et du Détachement spécial d’intervention de la gendarmerie nationale (DSI) et des unités de parachutistes étaient sur les lieux.

On en saura sans doute un peu plus dans la journée.

Située au pied de la Grande falaise le long de la RN3 qui relie Illizi à In Amenas, la dépression de Tiguentourine, une région habituellement paisible, vit un traumatisme sans précédant depuis qu’un groupe de terroriste a décidé de semer la mort et la désolation.

Tags:, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :