À propos de l’article

Information sur l'auteur

Continuous news from both sides of the Atlantic

Québec/Adoption. Les enfants pourront bientôt avoir deux mères et/ou deux pères

Le Québec bouleverse la donne en matière d’adoption

Jusqu’à présent on pouvait rencontrer un couple ou un parent avec plusieurs enfants dorénavant, si tout se passe bien, au Québec, on pourrait bientôt voir un enfant avec deux mères, deux pères ou alors deux mères et deux pères à la fois. Un projet de loi portant « Modernisation des règles en matière d’adoption et d’autorité parentale », destiné à remanier en profondeur les critères de filiation dans les situations d’adoption, a été déposé, mercredi dernier, sur le bureau de l’Assemblée nationale de la province francophone. Il introduit le concept « d’adoption sans rupture du lien de filiation d’origine », explique Jean-Marc Fournier, ministre de la Justice et Procureur général du Québec, en ajoutant : « Les parents peuvent transférer toutes les responsabilités de leur autorité parentale à un tiers tout en demeurant père et mère de l’enfant ». À l’intérieur d’un même couple, « un parent peut partager avec son conjoint l’exercice de l’autorité parentale », poursuit le ministre, en spécifiant que le nouveau texte est destiné à répondre « aux nouvelles réalités des familles québécoises », mais aussi à celles des anciennes nations comme celle des Inuits. « En outre, le projet de loi donne suite aux demandes répétées des Premières Nations et des Inuits, en reconnaissant des effets à l’adoption coutumière autochtone dans nos lois. Suivant leurs coutumes, cette pratique consiste à confier un enfant à des personnes choisies par ses parents pour qu’elles en prennent soin comme s’il était le leur. Elle serait dorénavant reconnue lorsqu’elle a pour effet de créer une nouvelle filiation pour l’enfant », détaille Jean-Marc Fournier.

Ce texte qui devrait modifier le Code civil de la province va assouplir les critères de confidentialité en matière de filiation et modifier la procédure de l’adoption internationale.

Signe du temps, désormais, à la pluralité de la descendance viendra s’ajouter celle l’ascendance.

La Rédaction

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :